Vous avez une question sur la retraite ? La Caisse d’Epargne vous répond.

Epargne, complément de revenus, rachat de trimestres... Posez-nous toutes vos questions sur la retraite ou découvrez les 100 questions incontournables de la retraite.

Déjà 167 questions

Lire la charte d’utilisation
300

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais :

Les données personnelles vous concernant ainsi recueillies sont nécessaires pour le traitement de votre question. Elles ne seront pas conservées au-delà de cette action. En savoir +

*champs obligatoires

Vous devez entrer votre question

Votre question est trop longue

Vous n'avez pas saisi votre nom

Vous n'avez pas saisi votre prénom

Vous n'avez pas saisi votre adresse email

Votre adresse email est incorrecte

Les données personnelles vous concernant ainsi recueillies sont nécessaires pour le traitement de votre question. Elles ne seront pas conservées au-delà de cette action. En savoir +

Envoyer
OK
Les questions les + votées La retraite en 100 questions
Découvrez ci-dessous la (les) réponse(s) à votre question. Si celle(s)-ci ne réponde(nt) pas à votre interrogation, envoyez-nous votre demande en remplissant le formulaire prévu à cet effet.
Aucun résultat, ne correspond à votre recherche, posez directement votre question en remplissant le formulaire prévu à cet effet ou consultez les autres questions ci-dessous :

Question 79

Catégorie : Comprendre ma retraite

24/10/2014

Retraite pour pénibilité : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Patrick Lelong

Journaliste expert retraite

Il convient d'abord de définir la pénibilité : il s'agit d'une incapacité permanente, reconnue par la médecine du travail, au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail. L'incapacité permanente due à un accident du travail ne donne pas droit à la retraite pour pénibilité. Pour pouvoir déposer une demande de retraite pour pénibilité, il vous faut percevoir une rente pour maladie professionnelle ou accident du travail avec un taux d'incapacité permanente d'au moins 20 % ; ou alors une rente pour maladie professionnelle ou accident du travail au moins égal à 10 % et inférieur à 20 %. Ce dispositif sera applicable en deux temps. Un premier volet début 2015 et un second en 2016 pour permettre aux entreprises de disposer du temps nécessaire à la mise en place. Suivant les cas, votre dossier avec les justificatifs sera traité par l'administration pour validation, ou passera devant une commission analysant les causes de votre demande.

Simulateur retraite

Quel sera le montant de votre retraite ?
Réalisez un bilan complet pour estimer le montant de votre future retraite et les pertes de revenus qui peuvent survenir.

Testez le simulateur de retraite